S’accueillir avec douceur 1.0

Un petit article ce soir sur mon trip du moment : l’accueil et la douceur envers soi-même ! Alors voilà, moi depuis que j’ai découvert Isabelle Padovani (au travers de ses vidéos puis de ses rencontres au coeur du vivant), puis Arnaud Desjardins, Marianne Williamson, Byron Katie, Jeff Foster et plein d’autres, il est un... Lire la suite →

L’intention avant le processus ou la technique

Aujourd’hui j’ai envie d’aborder un sujet qui me tient vachement à coeur, qui touche à mon intention, ma posture. Pour faire un petit résumé rapide, l’idée que j’ai envie de vous soumettre c’est celle-là : j’ai remarqué parfois que je cherche à appliquer un processus (par exemple celui de la Communication Nonviolente, et plein d’autres... Lire la suite →

Le syndrome de l’imposteur

Bon, il paraîtrait que ça ne serait pas un syndrome et que les auteures mêmes de l'expression regrettent ce choix. De toute façon j'y connais rien en psychologie, je vais juste vous parler d'un truc que j'ai à la fois expérimenté en moi, observé en des pairs, et observe encore aujourd'hui en pas mal de... Lire la suite →

De la douceur dans les habitudes

Aujourd’hui un article court dans le vaste thème qui m’est si cher de la douceur et de la bienveillance envers soi-même. J’ai choisi aujourd’hui de vous raconter comment on peut essayer d'être doux avec soi-même quand on prend une nouvelle habitude, que l’on décide de changer quelque chose. L’enthousiasme du développement personnel Le développement personnel... Lire la suite →

Comment devenir proactif

[Cet article est une version mise à jour de mon premier article sur le sujet] En 2013 j'ai découvert cette notion de proactivité, au travers de la lecture de Stephen R. Covey. Avant même la découverte du processus de la Communication Nonviolente, ça a été pour moi une étape indispensable de développement personnel, un des... Lire la suite →

Ça suffit les conneries !

Aujourd’hui c’est chacalounet chéri qui tient le clavier, et je me dis que ça serait une chouette illustration que de lui donner la parole pour une fois, de profiter du spectacle de sa gueulante, de le laisser faire pipi partout et d’être présente ensuite à ses côtés (s’il est d’accord) pour faire la traduction girafe.... Lire la suite →

Quand me taire est préférable…

Quand il y a un petit caillou dans la chaussure du lien entre moi et quelqu’un d’autre, j’ai parfois tendance à hésiter entre deux approches, qui ont chacune des conséquences plus ou moins agréables : soit me taire, pour préserver le lien en évitant de dire des trucs blessants, au risque d’accumuler des petits cailloux... Lire la suite →

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Theme Tweaker by Unreal